>
Cedeao » A l’issue de la 73ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est ouverte mardi dernier  au Nigeria, l’organisation a publié un rapport dans lequel elle informe de l’utilisation d’une nouvelle carte d’identité biométrique. Selon le rapport, ce document remplacera le certificat de voyage actuellement en vigueur. Il devra être adopté par les 15 états membres de la CEDEAO. Nigeria » La figure de proue du ministère de l'Economie et des Finances au Nigéria Ngozi Okonjo-Iweala, a indiqué qu’en 2015 la croissance économique sera moins forte que prévu, avec une progression de seulement 5,5% à envisager, contre 6,4% prévue initialement. Une analyse qui suscite divers points de vue des acteurs de l’économie. Burkina- Faso » Le Fonds monétaire international (FMI) manifeste davantage sa présence aux côtés des autorités de la transition. En effet, une équipe de l’institution de Breton Wood conduite par Laure Redifer, a séjourné du 13 au 19 décembre 2014 au Burkina Faso. Objectifs : discuter du projet de budget 2015 et déterminer la position du gouvernement de transition en termes d’engagement programmatique futur avec le FMI. Algérie » Le Maroc aurait refusé le séjour du président algérien Abdelaziz Boutelika rongé par la maladie  et ne s'est pas conformé à la demande de la famille du candidat au séjour qui aurait exigé la discrétion Etats- Unis » Dans la foulée de la libération par les autorités cubaines de l'Américain Alan Gross, le président Barack Obama a annoncé ce mercredi avoir demandé au secrétaire d'Etat John Kerry d'engager des discussions avec Cuba sur une normalisation des relations diplomatiques, qui ont été rompues en janvier 1961. Burkina Faso » Bisa Williams, sous-secrétaire adjoint américain aux affaires africaines : « Notre rôle, c’est d’observer pour bien comprendre. On verra après ce qu’il y a lieu de faire » Mali » Le Mouvement National de Libération de l’Azawad a publié sur son site internet, un communiqué faisant état de la libération « ce matin à Bamako » de Mohamed Zeiny Aguissa Maïga, un cadre du groupe armé. France » La juge d'instruction marseillaise, Christine Saunier-Ruellan a désigné, début juillet, un expert pour « décrypter et analyser » trois voyages en jet  privé effectués par Nicolas Sarkozy entre décembre 2012 et février 2013 et  facturés à Lov Group, la société de son ami Stéphane Courbit, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier Egypte » Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi aurait souhaité que les trois journalistes d'Al-Jazeera condamnés à de la prison soient expulsés plutôt que jugés. Kenya » Selon les autorités aéroportuaires kényanes, un avion-cargo Fokker 50 transportant quatre personnes s’est écrasé, ce mercredi matin, sur un bâtiment industriel après avoir décollé de l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA).
Accueil > Economie > Cameroun : Exploitation du fer de Mbalam, les populations riveraines s’interrogent

Cameroun : Exploitation du fer de Mbalam, les populations riveraines s’interrogent


.

Ai-Cameroun - Même si aujourd’hui la route Mballam 2-Ngoyla, longue de 70km, est ouverte, il reste que la construction d’un chemin de fer, long de 480 km, pour le transport des produits miniers de Mballam au port de Kribi, sera réalisée presque entièrement sur le sol de la région du Sud et rétrocédé à l’Etat à la fin du projet.

Lors des consultations publiques organisées dans tous les villages de Ngoyla dans l’Est et Mintom dans le Sud, et animées conjointement par Cam Iron, la société en charge de la réalisation du projet et les consultants de la Rainbow environment consult depuis juin 2008, les populations de l’Est ont réclamé avec véhémence des précisions sur leur part réelle dans le projet d’exploitation du fer à Mballam 2.

Plus tard, le 27 février 2009, les responsables de Cam Iron ont une fois de plus été soumis aux rudes questions des populations locales. Pour les chefs traditionnels, la société doit publier tous les postes à pourvoir dans le projet et le quota réservé aux fils de l’Est dans les 2000 emplois directs qui seront générés par les opérations de construction du site et les 1200 pour l’extraction du minerai proprement dit. Les riverains eux, demandent à Cam Iron de mettre sur pied des programmes de formation des cadres pour faciliter l’accès aux postes clés par des fils de l’Est dans le projet. Tout comme la réalisation des infrastructures routières dans d’autres localités du Haut-Nyong. Selon un porte-parole des riverains, «puisque les taxes et royalties issues du projet seront, selon le système camerounais, reversées plutôt à la direction des grands travaux à Yaoundé, les populations devraient au moins bénéficier du projet au niveau des emplois».

D’autres préoccupations, et non des moindres, avaient été exprimées par les riverains au cours de ces assises à savoir : l’indemnisation des familles à exproprier du site, la gestion des déchets toxiques, la gestion des flux migratoires pour éviter la recrudescence des maladies et du grand banditisme etc. Dr James Tyler, manager Environment and community, de Sundance Resources Ltd en Australie, partenaire financier de Cam Iron dans le projet et Tchinda Yefou Aubin de la Rainbow Environment Consult, chargé de l’étude de l’impact environnemental, avaient rassuré tout le monde en précisant que « ces préoccupations seront prises en compte dans le document final d’étude d’impact environnemental et social qui sera transmis, au ministère de l’Environnement et de la protection de la nature, pour validation dans les trois prochains mois ». On était en février 2009.

Un an après, rien n’est toujours pas clair à ce propos sur le terrain. Ce qui aggrave le scepticisme des riverains sur les réelles capacités de ce projet à vraiment changer leurs conditions d’existence. Rappelons que le coût de ce projet, qui vise la production d’environ 35 millions de tonnes de fer par an pendant 20 ans, est chiffré à près de 2,5 milliards de dollars américains soit environ 1.250 milliards de francs Cfa. Il va générer 3000 emplois. Mbalam est la quatrième réserve de fer du monde et la deuxième en Afrique.

Bernard Bangda



 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Loading




Articles relatifs

Visites

Affiche le nombre de clics des articles : 2880785